Victoires des defenseurs des droits de l’homme en Tunisie, au Liban et en Jordanie

GENÈVE (22 août 2017) – Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Zeid Ra’ad Al Hussein s’est félicité ce lundi du retrait des lois libanaises, tunisiennes et jordaniennes qui permettaient aux violeurs d’éviter les poursuites pénales s’ils épousaient leur victime.

«Punir la victime d’un viol en l’obligeant à épouser celui qui lui a fait subir ce crime atroce est une idée intolérable qui n’a plus sa place dans le monde actuel. Je me réjouis de la position adoptée par le législateur au Liban, en Tunisie et en Jordanie et du pas entrepris dans le sens de l’élimination de la violence à l’encontre des femmes et de la garantie que ceux coupables d’une telle violence seront traduits en justice», a déclaré M. Zeid.

«Ces victoires viennent couronner des années de travail inlassable de la part des défenseurs des droits de l’homme – et en particulier des défenseurs des droits des femmes – en Tunisie, au Liban et en Jordanie, a ajouté le Haut-Commissaire Zeid.
« J’invite les gouvernements et les peuples de ces pays – ainsi que des autres pays de la région – à profiter de cet élan pour progresser vers l’abrogation des autres lois qui justifient  les violences sexuelles à l’encontre des femmes et des jeunes filles et perpétuent la discrimination à leur égard en violation manifeste de la législation internationale sur les droits de l’homme.»

Mais informação tecle no link abaixo

http://www.ohchr.org/EN/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=21987&LangID=E

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s